Slice HD pour iPad (2.39€) : « Ça va trancher Chérie ! »… vous l’aurez reconnu, je fais ici allusion à mon film culte (La cité de la peur). Ce jeu iPad, que je vais vous présenter en images et vidéo, m’a immédiatement fait penser à ce film. Slice (trancher, en anglais), est un jeu iPad inclassable. C’est à la fois un jeu d’action et de rapidité plongé dans une ambiance gore. Vous aimez la série des films SAW ? Vous allez adorer Slice !

La richesse de l’AppStore fait que vous trouverez des applications iPad allant du livre pour enfants… aux applications gores. En voici une, et une belle : Slice HD.

Reprenant le principe d’un jeu gore, un peu à la Saw (les films), vous allez devoir tout faire pour garder votre main entière. En effet, les différents niveaux vont vous tester sur votre rapidité… Ce sera à vous de faire en sorte de ne pas vous faire couper des doigts (virtuellement bien sûr).

Comme vous le voyez ci-dessous, le jeu vous propose 24 niveaux dans lesquels vous allez devoir taper sur un bouton rouge… mais attention aux couteaux ou autres armes blanches qui feront tout pour vous couper des doigts !

Ici, c’est raté… vous venez de perdre un « iDoigt » 🙂

Autre point fort (en plus de son originalité) : le mode 1 ou 2 joueurs. Défiez vos amis sur ce jeu de rapidité très gore ! Ça va trancher !

Proposé à 2.39€, Slice HD est un jeu iPad que je vous invite à découvrir. Vous allez passer de bons moments, et le game-play est totalement multi-touch et utilise au maximum les capacités de l’écran tactile de votre iPad.

Un très bon jeu, quasiment un must de la catégorie des jeux Gores ! A ne pas mettre entre toutes les mains… ou entre tous les doigts !

Achetez-le ici ou regardez avant la vidéo du jeu ci-dessous :

1 commentaire sur l'article Avec Slice HD, « ça va trancher, chérie » ! Mettez du « Saw » dans votre iPad ! (2.39€)”

  1. […] HD pour iPad (2.39€ => Promo à 1.59€) : Je vous l’avais présenté le 3 avril sur cet article et le voici déjà en promotion. Slice HD, un jeu dans le droite lignée des films Saw, vous […]

Commenter cet article :