Plus de 250 000 applications sur l’Appstore : Trop d’applis tuent l’appli ?

Plus de 250 000 applications sur l’Appstore : Trop d’applis tuent l’appli ?

L’Appstore compte depuis le 30 août officiellement plus de 250 000 applications iPod, iPhone ou iPad. Pour être exact, il y en avait 252 894 à cette date, dont plus de 74 000 étaient gratuites. Mais je ne suis pas simplement là pour vous donner cette information, mais plutôt pour soulever la question suivante : « Trop d’applis tuent l’appli ? »

Vous trouverez tous les chiffres sur un grand nombre de site, mais il faut tout de même retenir que plus de 250 000 applications sont disponible sur l’Appstore, que 29% d’entre elles sont gratuites et que le coût moyen d’une application serait de $2.67.

Devant ce déferlement d’applications, il convient d’aller plus loin et de se demander si ce n’est pas tout simplement inutile et si ce « trop » d’applications va dévoyer le but premier d’une application. Trop d’applis tuent l’appli ? Apple en fait-il trop ?

Posez-vous cette question : combien utilisez-vous réellement d’applications chaque jour sur votre iPad ou iPhone ? 5 ? 10 ? 2 ? Je parle ici d’une utilisation quotidienne de plus de 2 minutes. Pour ma part, sur mon iPhone j’en utilise une petite dizaine chaque jour et environ 6 sur mon iPad. 10 devant 250 000 … une goutte d’eau ? D’accord il y a des applications propres à chaque pays, et de plus on compte déjà environ 43 000 livres. A quoi servent toutes ces applications ? Apple a-t-il raison de faire de son AppStore un marché ouvert à tous les vents ?

Je ne dis pas que j’ai une réponse … Mais au moins je soulève la question. Quand on compare ces chiffres avec le nombre d’applications Android ou BlackBerry, nous comprenons qu’Apple se situe bien au dessus. Mais pour autant, peut-on évaluer le succès d’un OS au nombre d’applications disponible ? Pas si sûr … Ne faut-il mieux pas avoir un éco-système riche mais limité ? Faut-il mieux avoir moins d’appli mais miser sur la qualité de celles-ci ?

250 000 applications … cette donnée me laisse rêveur et m’inquiète à la fois. Combien d’applications méritent d’être téléchargées ? Combien d’applications apportent une réelle valeur ajoutée à votre iOS ? 50 600 sociétés ou particuliers ont développés ces applications. Cela fait tout de même une moyenne de 5 applications par éditeur … 5 applications qui pourraient souvent être fusionnées en 1 seule mais le roi dollar est encore et toujours là … alors on développe, sans compter, de nouvelles applications.

Combien d’applications sont stockées sur votre iOS sans être jamais utilisées ? Combien d’applications avez-vous effacé ? Combien d’applications inutiles avez-vous déjà utilisées ? La question mérite donc d’être posée … Apple ne devrait-il pas faire le ménage et se recentrer sur des applications vraiment utiles pour ne pas faire son AppStore un espace de faible qualité ? Les Macs ne sont-ils pas reconnus pour la qualité des logiciels existants ?

Alors « trop d’applis tuent l’appli ? » A votre avis ? Encore un fois, je ne dis pas que j’ai de réponse… je souhaite au moins soulever la question.

16 Avis

  1. Dylan 6 années ll y a

    Le problème est que beaucoup d’appli se resemblent. Exemple :
    Au moins 150 application d’emoticonnes. Elle se ressemble toutes.
    Je pense que uniquement la mitie méritent d’être connues et sont utiles. Mais sur androïde c’est pire car on a la même situation mais avec deux fois moins d’apps. Chacun veut sa part du gâteau… Mais personnellement je le sert de 10-15 applis sur mon iPhone chaise jour. Sur mon iPad je me sers de 7-8 applis quotidiennement. Mais l’app store est la meilleure idée d’Apple après l’iPhone…. 250000 applis ça fait rêver…

    • cinefou 6 années ll y a

      Oui mais justement Dylan, toute ces applis sont elles utiles ? Une sélection plus drastique ne serait elle pas un gage de qualité pour les clients ?

  2. Lhamo31 6 années ll y a

    Je me sers d’une quinzaine d’applications par jour (il faut dire que je ne peux pas écrire a la main). J’ai des apps telechargees du fait que les explications qui accompagnent l’application, sur App Store, sont parfois floues.

    • cinefou 6 années ll y a

      @lhamot31 je suis tout a fait d’ accord avec toi. Le pire concerne les appli américaines qui essaient de faire une traduction française… D ou mon idée de rendre les appli moins nombreuses, plus quali et avec de vraies descriptions…

  3. Tom 6 années ll y a

    Et encore, vous plaignez pas : qu’est ce que ce serait si le porno était accepté !!!
    Moi je suis pour le surchoix. C’est sain, ça couvre tous les goûts, après chacun est libre.
    Mais c’est vraiment en train de faire la différence avec les autres plateformes, parce que ne croyez surtout pas que le petit nombre d’applications sur d’autres appareils signifie une meilleure qualité, c’est même pire parce que ça signifie que les gros éditeurs ne sont pas séduits et néglige la plateforme en question.
    Le seul effort à fournir, c’est d’optimiser l’AppStore pour reconnaitre le meilleur dans cette abondance.

    • cinefou 6 années ll y a

      @Tom merci pour ton point de vue. Je suis d’ accord que l AppStore doit gagner en lisibilité et doit présenter les meilleures appli. Devant cette offre énorme il y a un grand nombre de doublons… Genre des appli payantes qui font les mêmes choses que certaines appli gratuites … Mais apple ne fait il pas exprès pour augmenter son bénéfice ?

  4. Pierre-Olivier 6 années ll y a

    gagner en lisibilité, c’est un euphémisme poli. Moi, je dis clairement que l’AppStore, que ce soit pour l’iPhone ou l’iPad, est un foutoir sans nom.
    Je suis certain qu’avec un classement correct des applications, et une possibilité de mettre en onglet ce que l’on désire examiner plus tard (pour sortir de la navigation linéaire qui nous est imposé), les ventes progresseraient encore plus rapidement :
    – parce que franchement, nous, les frenchies qu’est ce qu’on en à battre de tous les codes législatifs (commerciaux ou pénal) des Etats américains, des guides pour le permis de conduire (VL ou pds lourd) des états américains), que l’on trouve dans la rubrique Référence. Idem créeer une rubrique Religion, pour les trucs ayant trait à la Bible, les Ecritures Sacrées Juives, ou tout ce qui a trait de près ou de loin au Coran, ça ferait de la place, et en plus, les gens que ça intéressent y auraient accès directement.
    – Idem dans la section Utilitaires, qu’on me vire dans une rubrique à part, toutes les pseudo Applications qui ne sont que des raccourcis pour des appels téléphoniques par une touche, et qui ne sont en fait qu’une icône … Il y en a des centaines (milliers ?)
    – Que l’on exige qu’une application vendue sur le Store Français ait un descriptif en Français (correct en plus), et pas une traduction automatique.
    – Que l’on puisse éliminer les applis écrites dans les langues que l’on ne pratique pas .
    Bref une vraie Base de donnée, et pas un soukh comme c’est le cas actuellement.

    • cinefou 6 années ll y a

      @Pierre-Olivier merci. Je vois que tu partages mon avis. Je vote aussi pour plus de qualité que de quantite

  5. Hannibal 6 années ll y a

    Personellement je dois avoir une cinquantaine d’applis sur iPhone et iPad dont je me sers professionnellement. La concurrence (donc le grand choix) est saine …. C’est à l’utilisateur de faire ses comparatifs… En fin de compte c’est comme au supermarché avec le même article de différente marque !
    C’est sûrement mieux d’avoir des doublons sur enormement d’applications que d’avoir peu de choix comme sur certains autres stores se voulant concurrentiels !
    En tout cas pour des applis pro …. Donc sérieuses pour l’instant à part sur l’applestore ………..

    • cinefou 6 années ll y a

      @Hannibal effectivement… Mais la concurrence n’est pas toujours bon signe… Regarde ce qui de passe sur l adsl ou le mobile…

  6. Pierre-Olivier 6 années ll y a

    La quantité n’est pas un problème en soi. Je prends un exemple simple. J’ai près de 1300 DVD. Ils sont étiquetés et numérotés. Je connais l’emplacement de ceux que je préfère. Mais sinon, j’ai 2 possibilités : la classique, en feuilletant le catalogue classé par ordre alphabétique quime donne le N° du DVD, ou la méthode GEEK, regarder sur PocketPedia sur mon iPhone. DOnc tout se résume au rangement, au classement.

    je vais même aller plus loin: dans l’Appstore, on a une navigation linéaire, on est obligé de se pogner toutes les pages des Applis pour voir ce qui sort, ou est sorti dans le mois. Un peu comme si pour trouver un de mes DVD, j’étais obligé de les passer tous en revue un par un.

    Je ne suis pas pour une sélection encore plus draconnienne de la part d’Apple. JE n’aime pas que l’on me dicte ce que je peux télécharger. Je ne suis pas fan du genre, mais ce n’est pas à Sa sainteté Steve de décider si j’ai le droit ou non de mater un porno. Dans ce cas précis, je m’en fous un peu dans les faits, mais le principe m’insupporte. Pour les applications, c’est la même chose, il est fort possible que l’on passe à côté de véritables pépites logicielles parce qu’elles sont refusées par Le Comité de Censure (enfin, plutôt l’équipe chargée de la validation).

    Tout serait bien plus pratique si l’on pouvait facilement faire un tri et si des catégories bien précises étaient établies.

    • cinefou 6 années ll y a

      @Pierre-Olivier : Effectivement, surtout que Steve préfère les applis où l’on démonte des armes à feu au porno… violence OK, Sexe NON … Steve a fait son choix …

  7. Hannibal 6 années ll y a

    Faire le procès d’Apple n’est pas le sujet (arrêtons de reprocher a l’applestore ce qui n’existe pas ailleurs !!!)
    En tant Qu’utilisateur professionnel de l’ipad et iPhone (et pourtant ancien anti-mac !!) je suis ravi de voir qu’Il existe plusieurs alternatives a certains choix …… et que surtout certaines solutions professionnelles existent (! Ce qui n’est pas le cas ailleurs !!)
    Il faut arrêter de voir l’appelstore par le biais des jeux ….. Il y a plein d’autres pépites à débusquer
    Bref j’utilise au quotidien (et professionnellement)
    un certain nombres de possibilités qui jusqu’à présent ne m’était pas proposé ailleurs !

  8. Greg 6 années ll y a

    Et encore une nouvelle application pour ipad : Unidades ou comment créer une société d’unités réagissant au doigt et à l’oeil ? 🙂

  9. Francois 6 années ll y a

    En fait, l’AppStore est une longue traine.

    C’est précisément parce qu’il y a beaucoup d’applications qu’il a du succès ! Autrement dit , non seulement ce n’est pas grave qu’il y en ait beaucoup (abondance de bien ne nuit pas) mais je pense que l’AppStore est condamné à offrir le maximum d’applications possible.

    Plus il y aura d’applications, plus l’AppStore aura du succès… la question qui se pose n’est pas tellement de savoir comment retrouver 1 appli dans le store mais comment en faire la promotion en dehors du store : sur les réseaux sociaux, par le bouche à oreilles (je télécharge 1 appli qu’un pote m’a montré), par publicité traditionnelle, etc.

    Evidemment, avec le temps, le ratio applis rentables / toutes les applis va tendre vers l’infiniment petit, mais ce n’est pas grave. Le store n’est là que comme un distributeur…

    La situation est assez comparable à celle des yaourts dans un supermarché : il y a des dizaines de marques qui se battent pour faire connaitre leurs produits… et in fine toutes les marques ne sont pas rentables.

    De plus, l’AppStore n’est pas encore en phase de maturité… on est encore dans une période de découverte. Dans un deuxième temps, il est certain que le nombre d’applis entrer dans une phase « d’asymptote » et sans doute même diminuer (à ce moment là, Steve Jobs ne parlera plus du nombre d’applis, vous verrez : il changera de métrique !).

    Enfin, il faut laisser le temps au temps : tout ça doit mûrir… se poser aujourd’hui la question de savoir s’il y a trop d’applis sur l’AppStore c’est aussi incongru que de se demander si Google n’indexe pas trop de sites web !

    Une analyse des longues traines sur mon site.

    Francois

    • cinefou 6 années ll y a

      Merci François. Je partage ton point de vue et je vais de ce pas lire ton analyse.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Assisted by App Store Assistant